Chère George Sand

Auteur(s) : Jean Chalon - Date : 04/01/1994
ISBN-10 : 208066641X - ISBN-13 : 978-2724266870

Description

George Sand n'est que passions multiples et contradictoires : passion du travail et passion du plaisir qu'elle nomme pudiquement " un embrasement céleste ". Passion pour son fils, Maurice, et passion pour ses amants qu'elle considère comme autant d'enfants. Passion pour la liberté et passion pour l'esclavage. Passion des voyages qui l'entraînent en Italie ou en Espagne, et passion pour son refuge de Nohant. Passion pour les idées et pour les hommes, et, parfois, pour les femmes, quand cette femme, comme une Marie Dorval, incarne en sa personne le théâtre romantique. Séduisante comme Natalie Barney, intrépide comme Alexandra David-Néel, cousine par alliance de ma chère Marie-Antoinette, George Sand avait tout pour me devenir également chère, et elle l'est devenue depuis que j'ai lu, en 1964, le premier volume de sa Correspondance éditée par Georges Lubin. Vingt-quatre ont suivi, et, de ces lettres, naissent des évidences qui détruisent bien des légendes ! Par exemple, George n'est pas Lélia. Ce n'est pas Musset ou Chopin que Sand a le plus aimé, mais l'avocat Michel de Bourges, le graveur Alexandre Manceau et le peintre Charles Marchal. Entre deux amours, elle apporte, de son propre aveu, une même attention à la réussite de ses romans et à celle de ses confitures. Après chaque épreuve qu'elle qualifie de mortelle, elle ressuscite parce qu'elle croit, malgré tout, au bonheur selon la définition qu'elle en donne à son ami Gustave Flaubert, "le bonheur, c'est-à-dire l'acceptation de la vie quelle qu'elle soit".

http://www.amazon.fr/Chère-George-Sand-Jean-Chalon/dp/208066641X

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *