Grande dispute et accord amiable

Au mois de novembre 1830 il y a une grande discute entre les époux après la découverte d’une sorte de « testament » injurieux de Casimir ; on parvient à un accord amiable, Casimir versant une pension à Aurore qui passera la moitié de l’année à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *